La question de l'appropriation du soin par le patient

Matthieu Misfud, doctorant chercheur à l’université de Montpellier, a mené une étude avec la Fédération Française des Diabétiques dont les résultats sont actuellement en cours d’analyse.

Le but de cette étude

" Dans un univers de santé toujours plus connecté, nous cherchons à mesurer l’appropriation du soin par le patient " , explique Matthieu Mifsud, " Une bonne appropriation des soins a-t-elle un effet sur l’adhésion des patients à leur traitement ? "


" J’essaie de savoir si l’appropriation des soins a un effet sur le comportement du malade. D’une bonne appropriation, résulte-t-il un patient plus « observant » au niveau de la prise de médicaments, de son alimentation et de son hygiène de vie ? " explique Matthieu.

 

Lire l'intégralité du billet sur le blog Diabète LAB :

De l'appropriation du soin par le patient

 

Lire le deuxième billet :

S'approprier les soins pour co-créer