Les bienfaits du café et de la caféine sur le diabète de type 2 et la santé (étude)

Ces dernières années, de nombreux travaux ont montré qu’un buveur de café buvant 4 tasses ou plus par jour, a 50% de risques en moins de développer un diabète de type 2. Mais les mécanismes d’action du café sont mal connus.

Une équipe chinoise s’est intéressée à une protéine, l’hIAPP (human islet amyloid polypeptide) qui, dans le diabète, s’agrège dans les cellules productrices d’insuline et les détruit. Elle a testé in vitro l’effet de trois molécules présentes dans le café sur l’hIAPP : la caféïne, l’acide caféïque et l’acide chlorogénique.


Ces trois molécules montrent une action contre l’hIAPP en empêchant son agrégation, ce qui ne détruit pas les cellules. Ce sont surtout l’acide caféïque et l’acide chlorogénique qui sont efficaces. On trouve aussi ces deux acides dans le café décaféïné.


C’est une des premières fois qu’un mécanisme cellulaire explique les effets bénéfiques du café contre le diabète de type 2.

Source : Journal of  Agricultural and Food Chemistry. Dec 2011 28;59(24):13147-55.
Coffee Components Inhibit Amyloid Formation of Human Islet Amyloid Polypeptide in Vitro: Possible Link between Coffee Consumption and Diabetes Mellitus.
Cheng B, Liu X, Gong H, Huang L, Chen H, Zhang X, Li C, Yang M, Ma B, Jiao L, Zheng L, Huang K.

 

Auteur : Loïc Leroux
 


Abonnez vous à la newsletter

 

Abonnez vous à Equilibre