Pour une véritable stratégie nationale de santé !

13 septembre 2012

Alors que le Premier ministre a annoncé dans son discours de politique générale le 3 juillet dernier qu’il entendait doter la France d’une stratégie nationale de santé, le Collectif interassociatif sur la santé vient de lui faire parvenir une lettre ouverte soutenant cet objectif.

Une nécessaire approche globale et participative, incluant les territoires.

Dans cette lettre, le CISS fait valoir que la transition épidémiologique réclame :

  • que la santé publique soit au coeur de toutes les politiques,
  • que des adaptations structurelles interviennent dans les réponses hospitalières et ambulatoires,
  • que des solutions nouvelles soient développées pour accompagner les patients et leur entourage dans le suivi de leur parcours de soins et de santé,
  • et, en outre, que soient renforcés les outils au service des associations agréées d’usagers du système de santé.


Le CISS insiste pour que les choix stratégiques de la France dans le domaine de la santé impliquent aussi les territoires, dont l’aide est décisive pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés après tant d’années sans cohérence globale de la politique nationale de santé.

Deux urgences pour le prochain PLFSS.
Dans l’immédiat, sans attendre les travaux autour de cette stratégie nationale de santé, le CISS demande que le prochain projet de loi de financement de la sécurité sociale, en cours
d'arbitrage, comporte d’emblée deux mesures :

  • la première permettant la mise en oeuvre des parcours de soins et de santé proposés par le Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie,
  • la seconde permettant un changement d'échelle dans le financement de la représentation confiée aux associations d'usagers du système de santé.

Lire l'intégralité de la Lettre Ouverte du CISS au Premier Ministre

Documents associés