Consommation de boissons sucrées et malbouffe associées chez l’enfant

Plus les enfants boivent de boissons sucrées, plus ils consomment d’aliments à haute teneur en calories. Une étude américaine portant sur près de 11 000 enfants répartis en trois groupes (2-5ans, 6-11 ans et 12-18 ans) montre que l’augmentation de la part de boissons sucrées dans l’alimentation entraîne un apport calorique important, facteur d’obésité et de risque de diabète.

Ce travail a mis en évidence que, chez les enfants âgés de 12 à 18 ans, la consommation de ces boissons correspond à un apport de 500 kcal.

 

Mais boire ces boissons augmente aussi l’ingestion d’aliments dits « de malbouffe » (par exemple de pizzas, hamburgers, frites et sucreries), de manière significative chez ces adolescents.

Cette étude ne donne pas d’indication sur les mécanismes biologiques sous-jacents.

Source : American Journal of Preventive Medicine. Avril 2013; 44(4):351-7
Foods and beverages associated with higher intake of sugar-sweetened beverages.
Mathias KC, Slining MM, Popkin BM.

 


Auteur : Loïc Leroux
Crédit photo : © PackShot - Fotolia.com