Arrêt du développement d’une lentille de contact capable de mesurer la glycémie

En février 2014, nous vous faisions part, dans notre actualité " un projet Google de lentilles de contact pour mesurer le diabète " , du développement d'une nouvelle méthode de surveillance de la glycémie au moyen d'une lentille de contact "intelligente.

Le 16 novembre dernier, Verily (anciennement Google X) a annoncé que le projet allait être suspendu. Selon Brian Otis, le directeur technique de Verily, plusieurs raisons ont motivé cette décision :

  • " Notre travail clinique sur des lentilles détectant la glycémie a montré une cohérence insuffisante dans nos mesures de la corrélation entre les concentrations de glucose dans les larmes et dans le sang pour répondre aux exigences d'un dispositif médical "
     
  • " Par exemple, nous avons découvert que des interférences avec des biomolécules présentes dans le liquide lacrymal compliquaient une détection exacte du glucose à partir des petites quantités de glucose présentes dans le film lacrymal. En outre, nos études cliniques ont mis en lumière des défis pour parvenir à un état stable nécessaire pour la détection fiable de la glycémie lacrymale "

L’avis formulé alors et les réserves de notre expert le Pr Jean-Jacques Altman, Chef de Service Diabétologie- Endocrinologie-Nutrition, Hôpital Georges Pompidou, étaient donc fondées. Le nécessaire recul à avoir face à toute innovation de santé dite « révolutionnaire » était bien de rigueur. Sur ces bases la Fédération Française des Diabétiques avait également considéré la mesure du glucose en continu et ses applications comme des innovations prometteuses.

Source : TIC Pharma, Coup d'arrêt pour la lentille mesurant la glycémie d'Alcon et Verily, 26/11/2018