Choisir un autotensiomètre en conformité pour mesurer sa tension

L’hypertension artérielle est un des facteurs de risque associé au diabète et aux maladies cardiovasculaires. Pour bien surveiller sa tension artérielle, il existe des appareils d’automesure tensionnelle.

De nombreux autotensiomètres sont disponibles sur le marché : des modèles se fixant sur le bras et d’autres sur le poignet. Il n'est pas toujours facile de s'y retrouver et d’obtenir des informations fiables.

 

Pour vous aider dans votre achat, l'Agence nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) vient de réactualiser sa liste des autotensiomètres enregistrés dans le cadre de la surveillance du marché.

Cependant l'Ansm apporte quelques précisions sur ces informations :  

" La France ne fait naturellement pas obstacle à la mise sur le marché et à l’utilisation d’autotensiomètres portant le marquage CE mais non enregistrés par l’Agence dans le cadre de la surveillance du marché de ces appareils. On rappellera également que cette surveillance du marché relève d’une démarche volontaire : la liste des autotensiomètres enregistrés ne saurait donc être exhaustive.


Au sujet des modèles bras (huméraux), il est important de souligner que seule la validation clinique pour une taille de brassard standard (circonférences de bras comprises entre 22 et 32 cm voire 23 et 33 cm) est prise en compte dans le cadre de la surveillance du marché. Il est néanmoins important, pour la prise de la mesure de la pression artérielle, que la taille du brassard utilisé soit adaptée à la circonférence du bras."
 

Pour plus d’information, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.


En savoir plus
Téléchargez les listes des autotensiomètres modèles bras et modèles poignets sur le site de l'Ansm

 

Diabète et hypertension : des chiffres en forte croissance

Les complications cardiovasculaires du diabète