Question aux industries de l’agroalimentaire : que se cache-t-il derrière votre nouveau logo nutritionnel ?

Alors qu’une première victoire était gagnée avec l’approbation officielle du Nutri-score le 31 octobre 2017, des industriels de l’agroalimentaire, profitant d’une réglementation inadaptée, élaborent une nouvelle stratégie pour brouiller les messages en créant leur propre logo. La Fédération Française des Diabétiques dénonce cette initiative irresponsable et préjudiciable aux enjeux de santé publique.

L’engagement de la Fédération en faveur du Nutri-score

Dès 2014, la Fédération Française des Diabétiques s’était engagée en faveur d’un étiquetage simplifié sur les produits agroalimentaires afin que le consommateur puisse faire un choix éclairé en étant signataire de la " Pétition citoyenne pour un étiquetage simple, intuitif et compréhensible."

En effet, face aux milliers de produits proposés par l’industrie agroalimentaire, à un marketing agressif, les consommateurs sont bien souvent perdus pour évaluer leurs qualités nutritionnelles. Face à ce constat et pour aiguiller les citoyens dans leurs choix, un étiquetage nutritionnel simplifié a été approuvé par la loi de modernisation de notre système de santé dans un objectif de santé publique et de prévention.

Le 31 octobre 2017, l’arrêté était enfin signé, et cet étiquetage, malgré les hostilités d’un certain nombre d’industriels pouvait voir le jour.

Non aux initiatives industrielles, tentant de brouiller les messages

Mais les industriels, profitant d’une réglementation trop souple, contre-attaquent en créant leur propre logo. En effet, aujourd’hui, l’application du système d’information nutritionnelle est facultative et soumis à l’appréciation des industriels. Ces initiatives parallèles au Nutri-score officiel, seront sources de confusion pour les consommateurs et la Fédération les condamne fermement. Or, l’éducation à la santé, pour être effective, ne doit pas être une option mais une « obligation » pour préserver le capital santé en général de tous et enrayer l’épidémie de diabète en particulier.

 

Face à cela, nous interrogeons les industriels de l’agroalimentaire :
- Que se cache-t-il derrière votre nouveau logo nutritionnel ?
- Pourquoi ne pas adopter le Nutri-score officiel ?
- Pourquoi faites-vous passer l’intérêt économique avant l’enjeu de santé publique ?
 

 

Nous attendons votre réponse sur la plateforme egdiabete.fr

 

Crédit photo : © Fotolia