Un régulateur du métabolisme des lipides identifié

La régulation de l’utilisation des graisses est une voie de recherche pour lutter contre le diabète de type 2. Dans ce cadre, un nouveau régulateur vient d’être identifié.

L’obésité et le diabète de type 2 sont souvent associés. Une équipe américaine vient de découvrir un activateur, nommé TRIP-Br2, qui joue un rôle dans la régulation du métabolisme des lipides.


En effet, quand cette molécule est absente chez des souris soumises à un régime riche en graisse, celles-ci ne développent pas d’obésité ni de résistance associée à l’insuline. La destruction des graisses dans le tissu adipeux est plus importante et la dépense d’énergie augmente. Cela est lié à une plus grande production de chaleur et à une destruction plus importante des graisses.


De plus, il a été montré que TRIP-Br2 est présent en quantité importante dans la graisse viscérale chez l’Homme.

Les chercheurs vont maintenant se tourner vers la découverte de molécules jouant sur TRIP-Br2 pour trouver de nouveaux médicaments.

Source : Nature Medicine. Fév 2013;19(2):217-26.
Ablation of TRIP-Br2, a regulator of fat lipolysis, thermogenesis and oxidative metabolism, prevents diet-induced obesity and insulin resistance.
Liew CW et al.

 

Auteur : Loïc Leroux

 

Pour soutenir la recherche :

 

Je fais un don