Aller au contenu principal

La voix des patients portée par la Fédération Française des Diabétiques a été entendue : Medtronic investit finalement dans une nouvelle technologie de pompe à insuline implantée

09/07/2021
La Fédération Française des Diabétiques, conformément à sa mission de défense individuelle et collective, a toujours tenu sa ligne de conduite selon laquelle il faut garantir l’accès à l’innovation des personnes atteintes de diabète. 

C’est ainsi que près de deux ans après la première réunion avec les autorités sur l’arrêt de production de la pompe implantable Minimed 2007D (MIIP), dispositif médical indiqué dans la prise en charge de diabètes de type 1 compliqués et pour lesquels il n’y a pas véritablement d’alternative thérapeutique [1], l’industriel Medtronic a annoncé à la Fédération qu’il venait d’acquérir les droits de propriété intellectuelle relatifs à une technologie de pompe implantable développée par la Fondation Alfred Mann (AMF). Il s’agit d’un revirement de situation dans ce contexte extrêmement difficile pour les près de 250 patients équipés de ce dispositif en France.

C’est avec une motivation inébranlable que la Fédération a insisté au plus haut niveau de la société Medtronic pour qu’elle n’abandonne pas le développement et la commercialisation des pompes implantables. Ce travail de conviction a fini par payer. Aujourd’hui, cette nouvelle vient concrétiser le bien-fondé de cette stratégie initiée immédiatement par son président d’alors Gérard Raymond, lors de l’annonce de la fin de commercialisation de la pompe Minimed 2007D (MIIP).

La pompe implantée : un système absolument essentiel et innovant

La pompe MIIP est un dispositif médical permettant d’administrer de l’insuline par voie intrapéritonéale. Elle est indiquée chez les patients adultes diabétiques de type 1 ne pouvant faire l’objet d’une administration sous-cutanée (y compris à l’aide d’une pompe externe) et souffrant d’hyperglycémies ou d’hypoglycémies graves et récurrentes. En France, ces patients sont près de 250. Depuis août 2019, date à laquelle Medtronic a annoncé l’arrêt de production, l’inquiétude pour ces personnes a fortement augmenté du fait de l’absence de solutions alternatives pour nombre d’entre eux. 

 

Une acquisition qui préfigure le développement d’une nouvelle génération de pompes implantées

Medtronic, un des leaders mondiaux dans le développement et la production de dispositifs médicaux, a ainsi confirmé à la Fédération Française des Diabétiques sa volonté, par cette acquisition, de poursuivre la recherche et le développement d’un nouveau modèle de pompe implantable et ainsi de rester dans une dynamique innovante autour de cette technologie si particulière. 

Même si de nombreuses questions restent en suspens, notamment en ce qui a trait au délai de commercialisation et à la gestion de la période de transition, cette nouvelle permet d’envisager l’avenir plus sereinement pour les patients actuellement implantés et les diabétologues qui les suivent dans les centres implanteurs.

Pour la Fédération, et les patients, cette annonce est extrêmement importante : cet industriel possède une expertise et une capacité de développement reconnues qui sont des atouts conséquents pour la pérennité, la qualité et la sécurité de cette innovation majeure. À moyen terme, la perspective pourrait être aussi de proposer de meilleurs traitements comme les boucles fermées implantées - des évolutions substantielles qui marqueront assurément un tournant dans la prise en charge du diabète.

La Fédération Française des Diabétiques adresse par ailleurs un message solidaire à l’égard du Collectif des diabétiques implantés. La Fédération reste intégralement à ses côtés pour accompagner cette période de transition et la phase de développement clinique qui permettra de diffuser cette nouvelle pompe en France.

 [1] ANSM – La pompe MIP est un dispositif médical permettant l’administration d’insuline par voie interpéritonéale chez les patients adultes diabétiques de type 1 ne pouvant faire l’objet d’une administration sous-cutanée (y compris à l’aide d’une pompe) et souffrant fréquemment, ou de façon autrement inexpliquée, d’hyperglycémies ou d’hypoglycémies graves et récurrentes.
 

Documents associés