Peut-on continuer à prendre Avandia ou Avandamet ? L’AFD demande aux autorités sanitaires de se prononcer clairement et rapidement

20 juillet 2010

Peut-on continuer à prendre Avandia ou Avandamet ? Telle est la question que nous posent de nombreuses personnes diabétiques inquiètes. L’AFD conseille aux personnes concernées de contacter leur médecin traitant ou leur diabétologue afin d’évaluer avec lui le rapport bénéfice-risque au regard de leur situation individuelle.

Elle interpelle également les autorités de santé : existe-t-il des patients qui tirent un véritable bénéfice de ce traitement ? Faut-il restreindre l’utilisation à ces patients ? Faut-il le retirer du marché en attendant les études en cours sur la sécurité d’utilisation du médicament ? Autant de questions sages et raisonnables que l’Association Française des Diabétiques et les patients se posent.

 

Aussi l’AFD demande aux autorités sanitaires de se prononcer clairement et rapidement afin que les 210 000* personnes atteintes de diabète et sous ce traitement, prennent les bonnes décisions avec leurs médecins.

 

(*source : Glaxo Smith Kline)

Documents associés