Un tissu adipeux qui brûle des calories détecté chez l'adulte

Le tissu adipeux dit "brun" brûle des calories. On a longtemps pensé qu'il disparaissait à l’âge adulte. Mais une équipe anglaise de chercheurs vient pour la première fois de le visualiser en activité grâce à l'IRM (imagerie par résonance magnétique).

Contrairement au tissu adipeux blanc (qui stocke plus facilement de l’énergie sous forme de gras), le tissu adipeux brun brûle des calories et pourrait — si l'on savait l’activer — faire perdre du poids aux personnes en surpoids.

Des protocoles expérimentaux à venir


Ainsi, il va être possible de définir des protocoles expérimentaux et d’étudier des molécules qui activent spécifiquement ce tissu adipeux brun, en vue d'aider les personnes en surpoids à maigrir plus facilement.

 

Source : Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism. Janvier 2014 ; 99(1):E117-21.Identification of brown adipose tissue using MR imaging in a human adult with histological and immunohistochemical confirmation. Reddy NL et al. 


Auteur : Loïc Leroux
Crédit photo : © Paco Ayala - Fotolia.com