Nos 15 propositions pour une médecine fondée sur l'humanisme

Nous sommes 4 millions de personnes en France à être atteintes de diabète, tous types confondus, ce qui représente environ 5.4% de la population française.La Fédération Française des Diabétiques, s’est mobilisée en lançant le 14 novembre 2017, les États Généraux du Diabète et des Diabétiques, sous le Haut Patronage du Ministère des Solidarités et de la Santé. Pendant un an, une concertation de grande ampleur a été organisée au niveau national, régional et local et surtout auprès des patients permettant à chacun de s'exprimer.

Retour sur une année de concertation

Grâce à vous, la Fédération Française des Diabétiques présente aujourd’hui ses 15 propositions

Au total, vous, patients, avez été plus de 60 000 à participer activement à nos côtés. Nous vous en remercions très chaleureusement tant pour votre participation que pour la richesse de vos réflexions.
Vos avis n’ont pas seulement été recueillis. Ils ont été analysés et surtout ils ont été traduits en recommandations, en propositions concrètes. C’est sous cette forme que nous pouvons avoir un message clair et fort pour porter votre voix et pour aboutir à des mises en actions concrètes qui amélioreront votre qualité de vie avec le diabète.


Bâtir un système de santé plus respectueux des personnes en fondant la médecine sur l’humanisme

Humanisme, humain, humanité. Ces termes sonnent comme une évidence pour synthétiser les résultats de la concertation des États Généraux du Diabète et des Diabétiques, à partir des mots des patients et de leurs proches, puis ceux des institutions et des professionnels de santé…Ce sont des ressentis et des besoins universels et humains.

Pour la Fédération, la notion d’humanisme doit se diffuser dans toutes les pratiques, dans toutes les relations (patient/soignant, soignant/soignant) où la prise en compte de la personne humaine, dans toute sa globalité, occupe un rôle central.

Le concept de médecine fondée sur l’humanisme vient compléter celui de la médecine fondée sur les preuves, pour aller au-delà de la conception clinique, scientifique de la médecine telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui.

 

15 propositions pour changer la vie des personnes diabétiques

Retrouvez :

- La synthèse des 15 propositions

- La version intégrale

- les impacts positifs qu’elles pourraient avoir sur votre vie.
 

Notre démarche s’inscrit pleinement dans la stratégie de transformation de notre système de santé présentée par le Président de la République le 18 septembre 2018 lors de son discours sur « ma santé 2022 ». Le diabète y a été cité à deux reprises. « Un patient qui souffre de diabète doit avoir autour de lui une petite équipe avec son généraliste, son endocrinologue, son diététicien, son infirmière, son podologue, son ophtalmologue… C’est cette équipe qui doit partager l’information en temps réel, permettre l’optimisation du soin pour pouvoir l’accompagner et vivre dans les meilleures conditions. »

Avec cette ambition, nous démontrons au quotidien au travers des Etats Généraux que nous nous donnons aujourd’hui les moyens d’être une association innovante et militante pour changer la vie des personnes diabétiques. C’est ce que nous continuerons à mettre en pratique pour tous, quel que soit le type de diabète, l'âge, le sexe, le métier, le vécu, la provenance géographique, les moyens financiers,…

Nos 3 valeurs fondatrices – entraide, solidarité, engagement – guident nos actions au quotidien.

 

Pour en savoir plus :

Votre voix a été entendue, retrouvez comment :
6 difficultés de la vie avec un diabète et comment les Etats généraux se proposent de les résoudre

Vous vous posez encore des questions sur les Etats Généraux du Diabète et des Diabétiques :
Foire aux questions

 

Documents associés