La résistance à l’insuline peut conduire à une inflammation intestinale

Une équipe américaine vient d’étudier le rôle dans le diabète d’une enzyme, la fatty-acid synthase (FAS) qui intervient dans la production des lipides. En effet, en analysant l’intestin de souris dépourvue de FAS, ils ont montré que l’absence de cette protéine entraînait des changements importants dans l’équilibre intestinal.

La FAS interagit avec le mucus qui empêche l’exposition directe des cellules aux micro-organismes. En son absence, il en résulte une inflammation. La FAS est sensible à l’insuline, et la résistance à l’insuline diminue la synthèse de l’enzyme.


Or les processus inflammatoires sont connus pour augmenter la résistance à l’insuline.


On entre donc dans un cercle vicieux : la résistance entraîne un mauvais fonctionnement de la FAS, ce qui crée des inflammations qui augmentent la résistance à l’insuline.


C’est une nouvelle piste à explorer pour créer des médicaments contre les effets inflammatoires observés dans le diabète.

Source : Cell Host & Microbe, Volume 11, Issue 2, 140-152, 16 Février 2012
Fatty Acid Synthase Modulates Intestinal Barrier Function through Palmitoylation of Mucin 2
Xiaochao Wei, Zhen Yang, Federico E. Rey, Vanessa K. Ridaura, Nicholas O. Davidson, Jeffrey I. Gordon, Clay F. Semenkovich

 

Auteur : Loïc Leroux
 

 

Pour soutenir la recherche :

 

Je fais un don