Le récit de voyage de Florent, jeune diabétique de type 1, à Mexico

Départ : Vendredi 14 juin - Aéroport Roissy Charles de Gaulle... C'est parti pour 5 mois de périple au Mexique. Certificats médicaux et ordonnances en poche, insulines dans le bagage à main pour éviter tous risques liés à la température, je suis prêt à embarquer. Le reste du stock (aiguilles, lancettes, bandelettes, doubles de stylos et autopiqueurs, etc...) tient au fond de mon sac à dos de routard en soute.

Arrivée dans la mégapole

Le Mexique : 7 heures de décalage horaire. Il me faudra 2 jours pour rattraper progressivement l'heure de midi à laquelle je m'injecte mon insuline lente. La ville de Mexico DF (México, Distrito Federal) est impressionnante : 20 millions d'habitants (troisième agglomération la plus peuplée au monde), 40 km pour l'avenue la plus longue du monde, capitale à plus de 2 200 mètres d'altitude... Pas de gros problèmes de chaleur donc pour l'instant. Mais mon stock d'insuline doit rester au frais, soit dans le réfrigérateur des habitants qui nous (l'amie avec qui je voyage et moi) hébergent, soit dans des sacoches isothermes accompagnées d'un produit restituant la fraîcheur.

Des spécialités surprenantes

Nous faisons de superbes rencontres et nous découvrons les habitudes culinaires auxquelles il faut aussi adapter les doses d'insuline. Les mexicains sont friands de "Tacos" et autres "Quesadillas" : sortes de crêpes de maïs que l'on accompagne de viande, fromage et légumes... Autre spécialité répugnante au premier abord mais pas mauvais au final : les sauterelles grillées !

Florilège des meilleurs sites touristiques de Mexico

Après avoir visité le Zocalo (située dans le cœur du centre historique de la capitale, c'est une des plus grandes places au monde), la Universidad Nacional Autonoma de Mexico (Université nationale autonome du Mexique regroupant plus de 300 000 étudiants), le quartier de Coyoacan (quartier touristique qui conserve le charme de ruelles et d'habitations anciennes) et ses bâtiments de l'époque coloniale et les ruines de Cuicuilco (zone urbaine préhispanique parmil les plus anciennes au Mexique), nous sommes aujourd'hui sur le site des pyramides de Teotihuacanest (important site archéologique de la vallée de Mexico, contenant certaines des plus grandes pyramides méso-américaines jamais construites en Amérique précolombienne). 246 : c'est le nombre de marches menant au sommet de la Pyramide del Sol !
 
Prochaine destination : l'Etat de Veracruz...