Les patients évaluent les équipes soignantes !

Et si vous aviez la possibilité d’évaluer les professionnels de santé qui vous suivent ? C’est ce que, demain, les patients de 18 équipes soignantes de 8 régions s’apprêtent à tester !

L’objectif est simple : est-ce que ces nouvelles formes d’organisation améliorent le parcours de santé du patient ? Comment le savoir ? En faisant remplir un questionnaire par chaque patient, car ce sont certainement les mieux placés pour le dire.

Ministère et assurance maladie aux manettes !

En application de l’article 51*, le Ministère de la Santé et l’Assurance Maladie pilotent une expérimentation d’incitation à une prise en charge partagée (Ipep https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/ami_ipep.pdf). Elle a pour objectif d’améliorer la qualité des soins et du suivi des patients, en favorisant la mise en place d’organisations innovantes en santé. C’est dans ce cadre qu’un questionnaire a été réalisé et que quelques patients vont bientôt pouvoir remplir.

Patients et médecins : les créateurs du questionnaire

Un questionnaire a été construit étape par étape…

Des professionnels et des représentants d’usagers dont le Diabète LAB ont rédigé un questionnaire courant 2018.

Ensuite, entre décembre 2018 et février 2019, cette version du questionnaire a été testée directement auprès d’une cinquantaine de patients volontaires dans 6 régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Pays de Loire, Hauts de France, Bretagne, Ile-de-France, Centre-Val de Loire. Les patients qui l’ont testé ont pu s’exprimer librement sur le questionnaire. Leur mobilisation a été centrale pour l’améliorer.

 
Une motivation des testeurs

Les patients volontaires pour tester le questionnaire ont majoritairement considéré que les évaluations étaient nécessaires. De façon générale, ils apprécient la démarche qui consiste à recueillir leur point de vue, si celui-ci permet aux professionnels de santé d’améliorer leurs pratiques pour le bien du patient.

Si les participants ont préféré la libre expression pour l'évaluation, ils ont aussi trouvé de l'intérêt pour un questionnaire, avec des réponses préformées.

Ce qui compte pour les patients

Les testeurs ont globalement tous rappelé l’importance d’une médecine « humaniste » : une médecine qui…
-    donne de la place à l’échange entre patient/médecin,
-    permet d’obtenir facilement un rendez-vous et des réponses à ses questions,
-    fait circuler les informations entre les médecins, notamment suite à une hospitalisation ou des consultations chez les spécialistes,
-    tient compte des habitudes de vie du patient.

La prochaine étape

Le questionnaire, tel que revu suite aux patients testeurs volontaires, sera envoyé par mail aux patients par les 18 groupements de santé engagés dans l’expérimentation Ipep.

Les réponses des patients permettront à la Haute Autorité de Santé (HAS) de réaliser une analyse statistique du questionnaire afin de procéder à sa validation. Le questionnaire pourra ensuite être utilisé pour évaluer l’impact des nouvelles organisations et actions menées par les professionnels de santé expérimentateurs sur le service rendu aux patients. 

L’ensemble de l’équipe nationale en charge du projet s’unit pour remercier chaleureusement les patients qui ont participé aux groupes de discussion sur ce questionnaire.

Retrouvez également ces résultats sur le site du Diabète LAB

Voir la proposition #14 des Etats Généraux du Diabète et des Diabétiques

Suivre nos actions

Crédit photo : © Adobe Stock