Les ravages du diabète en Afrique

Stéphane Besançon, Mathieu Doré (ONG Santé Diabète) et Pierre Salignon (Division Santé de l'Agence Française de Développement (AFD)) ont publié une tribune dans le Nouvel Observateur intitulée : " En Afrique, le diabète et les maladies cardiovasculaires tuent plus que le Sida. Agissons."

Le but de cette tribune est de mobiliser l'ensemble de la communauté internationale face à l'ampleur du diabète dans le monde et aux décès que cette maladie engendre.

" 5,7%  de la population adulte en Afrique est désormais touchée par le diabète. Cette maladie cause 5,1 millions de décès dans le monde, soit 6,8% de la mortalité mondiale annuelle. "

Selon la Fédération Internationale du Diabète (FID) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : " on compte plus de 400 millions de diabétiques à travers le monde, dont plus de 77% se concentrent dans les pays à faible et à moyen revenu. D’ ici 2030, ils seront 600 millions, dont plus de 42 millions en Afrique. En Afrique Sub-saharienne […] la maladie est déjà responsable de près de 9 % des décès, avec de nombreuses complications invalidantes [...] La maladie est la première cause de cécité et compte pour plus de 50% des amputations non traumatiques. "

Lire l’intégralité de la tribune sur le site du Nouvel Observateur

 

En savoir plus :

Le site de l’ONG Santé Diabète