Pompe MiniMed 2007D : un espoir confirmé pour les patients implantés

Une solution permettant de poursuivre le développement des technologies de pompe implantable vient d’être trouvée et va ainsi permettre aux patients concernés de continuer à en bénéficier. En effet, l’industriel Medtronic, fabricant de la pompe implantable MiniMed 2007D (MIP) a cédé les brevets des moteurs de manière non exclusive à la société néerlandaise IPADIC et est également en négociations très avancées avec d’autres sociétés, conformément au souhait de la Fédération pour que cette technologie puisse se développer sous l’égide de plusieurs industriels créant ainsi une émulation riche en perspectives.

Ces technologies permettent une meilleure qualité de vie pour les bénéficiaires et sont porteuses d’avenir pour la conception de meilleurs traitements (pancréas artificiel). Pour ces raisons, la Fédération Française des Diabétiques avait confirmé avec fermeté sa volonté et son action pour que des solutions pérennes soient trouvées dans l’intérêt de tous et en particulier des patients.


La Fédération Française des Diabétiques a toujours mené, dans le respect de ses valeurs, des négociations constructives et exigeantes et les poursuit en ce moment. Elle reste bien sûr à l’écoute de tous et vigilante sur la concrétisation de ces réponses apportées aujourd’hui aux patients.

La communauté des patients porteurs de pompes à insuline implantées, inquiète jusqu’à présent de la continuité de ses soins, peut aujourd’hui envisager l’avenir plus sereinement et avec bon espoir.