Un feu vert pour l’étiquetage santé des aliments

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) vient de rendre un avis favorable à la mise en place d’un système de code couleurs sur l’emballage des aliments. La Fédération s’est engagée dès 2014 sur ce sujet en étant signataire de la « Pétition citoyenne pour un étiquetage simple, intuitif et compréhensible ».

Une petite pastille associant une lettre à une couleur allant du vert au rouge et figurant sur l’emballage des aliments, tel pourrait bientôt être le nouveau repère santé dans nos rayons de supermarché. Concrètement, ce code associe une lettre et une couleur selon les qualités nutritionnelles du produit : sa teneur en graisse, en sucres, en sel, etc.

 

Le dispositif prévoit d’afficher un A vert pour les aliments à privilégier et un E rouge pour les produits à consommer avec modération. La Fédération souhaite que cet avis soit repris dans le Projet de loi de modernisation du système de santé (PLMSS) pour permettre aux personnes diabétiques d’être informées sur les qualités nutritionnelles d’un aliment et faciliter ainsi, dans un objectif de santé, leurs choix de consommation.

 

Lire l'intégralité de l’"Avis relatif à l’information sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires", 25 juin 2015, sur le site du Haut Conseil de la santé publique.