Fumer pendant la grossesse augmente le risque de diabète chez la fille

On sait déjà que le tabac est un facteur de risque du diabète de type 2. Mais le tabagisme des parents pendant la grossesse influence aussi le métabolisme de l'enfant. Il augmente le risque d'apparition de ce diabète à l'âge adulte, en particulier si c'est une fille. C'est ce que montre les résultats d'une étude menée sur plusieurs années.

Une étude sur plus de cinquante ans

Une équipe de chercheurs californiens vient de publier les résultats d’une étude de cohorte débutée en 1959. Durant 9 ans, des femmes enceintes et leurs conjoints ont rapporté leurs comportements lors d’une étude prospective. Puis leurs enfants ont aussi participé à l'étude en répondant aux questions des chercheurs.

Un plus grand risque de diabète si l'enfant est une fille

Les résultats montrent que les filles dont les mères ont fumé durant leur grossesse ont 2,4 fois plus de risques de développer un diabète de type 2 à l'âge adulte. Le lien est  moins évident lorsque c’est le père qui a fumé.


Le poids à la naissance (généralement plus faible lorsque les parents sont fumeurs) n’a aucune influence sur ces résultats et ne préjuge pas d'un risque plus faible de diabète à l'âge adulte. En revanche, les garçons, eux, semblent épargnés par cette augmentation du risque.

Des précautions à prendre

Cette étude met en évidence un nouveau rôle délétère du tabac. Ces résultats doivent toutefois être confirmés par des enquêtes similaires. D’après les auteurs : « fumeuse ou non fumeuse vivant avec un fumeur, des précautions doivent être prises quand on est enceinte, dans un effort de prévention du diabète ».

Source : Journal of Developmental Origins of Health and Disease. Février 2015 10:1-8.
The impact of prenatal parental tobacco smoking on risk of diabetes mellitus in middle-aged women.
La Merrill MA et al.

 

Auteur : Loïc Leroux

Crédit photo : © Samuel Borges - Fotolia.com