Témoignage

Chantal, 57 ans

C'était l'été 1968. J'avais 15 ans, j'étais très sportive, insouciante… et la nouvelle est tombée : je serai toute ma vie diabétique insulinodépendante ! Un mois plus tard, un "grand professeur" des Enfants Malades daigna me dire "moi, je me rase tous les matins, et bien vous, vous vous ferez une piqûre tous les matins, mais par contre il faut abandonner le sport".

C'est ainsi que mon histoire avec le diabète a commencé. Le chemin n'a pas toujours été facile, mais avec détermination et rébellion, j'ai appris à vivre avec "mon" diabète, les leçons de morale du corps médical, la vie professionnelle, le militantisme associatif, le sport, une maternité très médicalisée, etc.


Depuis 11 ans maintenant, je suis ménopausée : un épisode de ma vie très banal, sans conséquence sur mon état de santé… mis à part quelques kilos. Le traitement hormonal substitutif a immédiatement été prescrit par mon gynécologue. Je l'ai arrêté il y a quelques mois, et la vie continue comme avant avec ses hypo et ses hyper !

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi