Témoignage

Clara, 18 ans

Je m’appelle Clara, j’ai 18 ans. Mon diabète de type 1 a été découvert en 2014. Arrivée à l’hôpital, on a découvert que j’avais 11 g de glycémie. Je suis passée à côté du coma même les médecins ne savent pas comment j’ai fait pour survivre. Je suis sous pompe et ça facilite tellement le diabète. J’ai appris à connaître cette maladie car dans le fond tout le monde ne sait que la surface de celle-ci.

Personne ne connaît ce que c’est jusqu’au jour où ça nous tombe dessus ! Tout ça pour vous dire qu’au début je vivais très bien avec, pour moi c’était nouveau alors je prenais soin de tout faire. Puis cette dernière année a été une catastrophe, je l’ai complètement négligé. Je me dit toujours à l’heure actuelle que c’est complètement injuste !

La vie est injuste, elle nous met des obstacles mais malgré ces obstacles, il ne faut jamais abandonner ! Il faut prendre soin de soi et apprendre à vivre avec le diabète. Il faut se battre pour sa vie car le diabète si il n’est pas géré peut nous gâcher la vie. Alors il faut se motiver, prendre sur soi et se battre jusqu’au bout car cela va nous suivre jusqu’à la fin de notre vie ! Je ne veux pas vous démoraliser mais vous faire comprendre que même si vous n’avez plus l’envie, que vous voulez abandonner, penser que le diabète n’est pas si compliqué si on se donne à fond. C’est contrégniant mais c’est pour notre bien. Personne a le droit de juger. Le regard des autres peut être pesant et c’est à ce moment-là qu’on se sent différent ! Mais en fait c’est beau car chaucun de nous est unique avec ou sans maladie. Chacun a son histoire. Ne lâchez rien, penser à votre entourage, si vous n’avez plus la force, évadez-vous et faites ce que vous aimez !

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi