Témoignage

Florence, 33 ans (77)

Je suis maman d'un petit Elias qui est diabétique depuis ses 11 mois, il en a maintenant 19. Effectivement, il y a toujours ce coup de massue qui nous tombe dessus à l'annonce de la maladie mais pratiquement instantanément le bonheur, les joies de la vie que votre enfant doit absolument connaître, vous motivent à prendre les choses en main. Cet instinct de survie existe.

J'aurai préféré être diabétique à la place de mon fils et cette injustice est toujours difficile à accepter.

 

Pour moi, mon fils n'est pas malade mais une personne à part ...qui vivra de très belles choses comme n'importe quelle personne.

 

Crédit photo : © Yuri Arcurs - Fotolia.com
Photo d'illustration

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi