Témoignage

Léonor

Le 9 décembre 2016, je suis entrée aux urgences en pensant que je n'y avais pas ma place. J'en suis ressortie une semaine plus tard avec 4 injections à faire chaque jour à vie pour survivre ! Ce fut un sacré choc ! Personne dans ma famille ou mon entourage n'a de diabète, je ne savais même pas vraiment ce que c'était avant d'être moi-même diabétique ! Dans ma chambre double d'hôpital, ma voisine est aveugle. Elle a perdu la vue à cause du diabète. Une présentation à la maladie assez difficile quand on a 24 ans et que l'on sort de deux jours en soins intensifs pour une acidocétose !

Dès les premiers jours de ma maladie, je me suis dit qu'il fallait que je me batte, que je vive tout ce dont j'ai rêvé malgré les obstacles et que je dépasse encore plus mes limites ! Depuis mon diagnostic, j'ai donc entrepris plein de projets, j'ai commencé ma vie professionnelle en signant un CDI, j'ai emménagé dans un appartement que j'ai entièrement repeint et décoré moi même, j'ai voyagé dans quinze villes et sept pays différents, j'ai fait la fête autant que j'ai pu...Bref, j'ai vécu cette année à fond en voulant me prouver à moi-même que rien ne m'empêcherait de vivre.

Mais surtout, depuis les premiers jours de ma maladie, j'ai voulu être utile et me battre contre le diabète. C'est pourquoi, j'ai décidé de courir un semi marathon afin de dépasser mes limites, prouver que rien n'est impossible et surtout collecter des dons pour aider la recherche.

Je réalise la chance que j'ai eu d'être diagnostiquée tardivement et d'avoir vécu une enfance et une adolescence en bonne santé. Je réalise la chance que nous avons de pouvoir vivre avec cette maladie, d'avoir un traitement et des outils toujours plus performants qui nous permettent de vivre une vie presque normale. Mais la recherche est notre seul espoir de trouver un remède et de pouvoir dire aux enfants qui seront diagnostiqués dans le futur que l'on peut les soigner. Alors je cours contre le diabète. Je cours 21,097 km et je me lance le défi de collecter 100 € pour chacun des km parcourus. D'ici le 22 octobre, je souhaite collecter 2109,7€ pour faire une donation à la recherche contre le diabète. C'est ma façon de me sentir utile et de me battre pour une cause chère à mon cœur. Et ce n'est que le début !

J'aime la communauté en ligne des diabétiques car j'y trouve le soutien quotidien dont nous avons tous besoin. Je partage avec la #diabetescommunity avec mon compte Instagram @t1d.leonor et je découvre chaque jour des personnes courageuses et fortes, des héros de tous les jours. Surtout, je profite de l'humour des membres de cette communauté, qui arrivent toujours à rendre drôle toutes les situations du quotidien que vivent les diabétiques. Quel bonheur de pouvoir en rire !

Notre vie a changé avec le remboursement du Freestyle Libre et j'espère qu'elle changera encore grâce aux futures innovations liées à la recherche ! Je souhaite à tous les diabétiques le courage et la force de vivre avec cette maladie, et de ne pas oublier la chance que l'on a !

 

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi