Témoignage

Pauline, 32 ans

Je m’appelle Pauline, j'ai 32 ans, cela fait 23 ans que je suis diabétique de type 1. Je lis beaucoup de vos témoignages et j'ai envie de faire passer ici un message de joie et d'espoir. Du plus loin que je me souvienne, après la découverte de mon petit truc en plus, j'ai toujours été très bien entourée.

Des parents et un frère extraordinaires qui ont toujours fait en sorte que tout, absolument tout, soit toujours parfait, que ma vie d'enfant soit douce et surtout similaire à celle de mes copains avec des sorties scolaires, des goûters d'anniversaire, des soirées pyjama, virées à vélo, entrainement de gym... Que ma vie d'adolescente soit remplie d'aventures, de voyages, de fêtes et d'études. Tout cela entourée des meilleurs amis du monde, toujours prévenants, à garder du sucre dans leurs poches pendant nos folles soirées et nos virées à scooter, nos week-ends à la mer, à reconnaître le moindre petit signe de bien ou de moins bien, à en oublier mon petit truc en plus tout en le gardant toujours en mémoire. Ne jamais être différente, ni le sentiment de l'être.

Puis ma vie d'adulte, ouvrir ma première boutique de déco à 24 ans, toujours aussi bien entourée, puis changer de vie pour rejoindre l'agence immobilière de mon frère, devenir conseillère en location et développement, être classée dans les 21 meilleurs conseillers du réseau en deux ans seulement ...être soutenue dans chacune de mes aventures par mon amoureux ...faire des milliers d'expériences, me dépasser sans cesse, faire encore des voyages, des trecks, du cross-fit à gogo....

La vie est la chose la plus précieuse que nous avons. Nous avons la chance de pouvoir être bien soignés et suivis, de pouvoir vivre pleinement. Ne baissez jamais les bras, même les jours de moins bien. Soyez toujours heureux et entourez vous de personnes bienveillantes et positives. Vivez ! Vous verrez, tout est possible ! Le diabète n'est pas un frein à la vie, bien au contraire... #lavieestbelle

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi