Témoignage

Sophie, 43 ans (11)

J'ai appris que j'étais diabétique de type 1 en septembre dernier. Un choc à 43 ans. Il n'y a aucun diabétique dans ma famille ni dans mon entourage. Je n'avais donc aucune connaissance de la maladie.

Grâce à la remarquable équipe du service de l'hôpital, j'ai beaucoup appris en une semaine. J'ai surtout compris que mes glycémies ne seraient pas parfaites et que malgré tout je pouvais continuer à vivre (presque) comme avant.

 

Il y a eu des moments de ras le bol et de révolte (pourquoi moi ?)...et il y en aura d'autres, je l'imagine bien, au fur et à mesure des années. Malgré tout, la vie continue, avec mon mari et mes 3 enfants: nous partons pour 2 ans au Togo cet été ! Mon seul regret pour l'instant est de ne pas avoir une bonne copine diabétique avec qui échanger !

 

Crédit photo : © Yuri Arcurs - Fotolia.com

Photo d'illustration

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi