Témoignage

Thierry, 54 ans (92)

J'ai 54 ans et j'ai été diagnostiqué il y a 4 ans par mon médecin traitant en raison de "coup de pompe" régulier, elle a donc diagnostiqué un diabète de type 2, je ne sais pas pourquoi mais cela ne me faisais pas peur et je ne me sentais pas coupable : je ne fumes pas, je ne bois pas, j'ai longtemps été un grand sportif et c'est peut être cela qui m'a aidé.

Le traitement que m'a donné mon médecin ne faisait pas d'effet particulier ou en tout cas ne montrait pas d'amélioration, ne sachant pas quoi faire, je l'ai donc laissé gérer à ma place. Quelle erreur! Au bout de 2 ans, j'ai fini par comprendre qu'elle attendait de moi que je me décide à prendre ne charge ma maladie.

 

J'ai "pris le taureau par les cornes", fatigué de ne pas recevoir de soutien de mon médecin et surtout de ne pas savoir à quoi j’avais à faire. Je me suis renseigné et j'ai consulté une diabétologue par chance dans ma ville qui a fait des miracles, elle a pris le temps de comprendre avec moi mes erreurs et mes lacunes et m'a surtout rassuré sur la maladie. Depuis, j'ai pris conscience des risques, je regarde systématiquement les étiquettes pour le niveau de sucre et de graisse des produits que j'achète. Ma femme et moi avons pris le parti de manger sain, produits frais et bio et j'ai découvert là un autre monde (celui des petits producteurs qui travaillent dur pour fournir des produits de qualités et sains).

 

Le traitement fourni dès le départ par ma diabétologue fonctionne très bien et j'arrive à bien gérer mon diabète, peu ou pas d'hypoglycémie et surtout, je suis un malade heureux qui sait aussi maintenant que l'on peut bien vivre avec le diabète. Je n'hésites pas à en parler autour de moi que ce soit au travail ou entre amis car le diabète concerne tout le monde, encore plus maintenant avec le développement de la précarité. Nous nous devons d'être vigilants pour nous mais aussi pour les autres qui ignorent que cette maladie qui ne montre pas son visage peut entraîner des complications : coeur, yeux, pieds entre autres.

 

J'ai créé un groupe Facebook pour soutenir et aider les personnes diabètiques, c'était la moindre des choses. Je suis inscrit à l'AFD et son travail est important pour nous, merci à tous les bénévoles de cette association pour leurs efforts et leur soutien.

 

Photo d'illustration

Crédit photo : © fannyes - Fotolia.com

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi