Témoignage

Valérie, 38 ans (Var)

J'ai 38 ans et je m'appelle Valérie. Voilà déjà 32 ans que mon diabète "squatte" mon corps. J'avais de gros soucis d'équilibre de mes glycémies, les douleurs de ma spondylarthrite et mon découragement avaient eu raison de mon équilibre mais on m'a proposé, il y a maintenant 8 mois, le stage d' " IF ".

J'étais très sceptique au début vu que je faisais mon régime sans résultat mais quel bonheur, des diabétologues, des infirmières, des diététiciennes et des "kinés" sont à votre écoute. Ils ne te culpabilisent pas et font tout pour t'aider.

 

Maintenant, je ne regrette pas d'avoir fait l'" IF ", mon hémoglobine était à 13% et aujourd'hui à 7.2%. Je suis contente, je mange de tout, je mets l'insuline en fonction de mes ratios de glucides, je remange des glaces, des yaourts sucrés, des gâteaux et j'en passe, en étant toujours raisonnable.

 

On a mis en place le bolus mixte avec la pompe, je retrouve la joie de vivre même si mes douleurs sont là. Mes glycémies restent superbes. J'ai réussi à acquérir le lecteur avec un capteur (les capteurs sont à ma charge mais ça aide vraiment avec les courbes). Enfin, si comme moi,  vous êtes mal avec votre diabète, faîtes le stage d' " IF ", on vous apprend les nouveautés, à remanger de tout sans se sentir coupable, à revivre quoi !

 

Pour moi,  ça a été une renaissance alors faîtes le stage, ne survivez pas avec votre diabète mais essayez simplement de vivre avec. Plus jamais je ne reviendrais aux piqures, j'ai ma pompe et je la garde même si quelquefois, elle me pompe ! Alors merci à l'hôpital Saint Joseph, particulièrement à toute l'équipe de diabétologie. Vivez libre et heureux.

 

Photo d'illustration

Crédit photo : © Eléonore H - Fotolia.com

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi