Témoignage

Vanessa, 34 ans (57)

Lorsque je suis devenue diabétique en 1991, je n'ai absolument rien compris à ce qu'il m'arrivait. Surtout qu'"il" est arrivé subitement. Incompréhension totale de ma maladie pour moi mais aussi pour les personnes que j'ai rencontrées jusqu'à maintenant : "Oh mon Dieu, tu es diabétique, qu'est-ce que je dois faire si tu fais un malaise ?".

Cela fait 23 ans maintenant que je suis diabétique. Je n'ai traversé que des moments négatifs... J'ai été absente un trimestre à l'école à cette période. Je suis arrivée en 6ème et mes camarades de classe m'avaient bannie dans la cour de récré. Je me souviendrai toujours de leurs paroles : "Dégage, on ne veut pas attraper le diabète." On a été même jusqu'à me pousser dans les escaliers à l'interclasse. Je suis partie dans une école privée où, là, j'ai été différenciée des autres en allant en salle des profs faire mes injections.

 

Après avoir finit l'école, le plus dur était à venir. Trouver du travail... Alors là, depuis 1999 je galère... Quand vous possédez des diplômes qui ne servent à rien, ce n'est pas facile, et en plus avec cette maladie, c'est encore plus difficile. Comment faîtes-vous ? À votre employeur, vous lui dîtes que vous êtes diabétique ? Il risque de vous répondre : " Votre profil ne convient pas..." Si vous ne dîtes rien, il le saura par quelqu'un d'autre et vous fera  "virer" quand même ! Alors je galère... Et je ne parle même pas d'essayer de faire un crédit ou de contracter une assurance. Alors mon très cher " diabéto ", ne me dîtes plus jamais : "Prend ton diabète pour ton ami et tu verras, il arrivera à être équilibré." Mes amis, eux, ne m'embêtent pas...

 

Crédit photo : © auremar - Fotolia.com

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi