A. muciniphila : une bactérie qui lutte contre le diabète de type 2 et l’obésité

Et si nous reconstituions notre flore intestinale pour contrer le diabète ? Une bactérie de notre système digestif pourrait avoir un rôle contre les troubles métaboliques. Une équipe belge vient de montrer qu’une bactérie de l’intestin, Akkermansia muciniphila, est directement corrélée avec l’obésité et le diabète de type 2.

On la trouve ainsi en moins grande quantité chez ceux qui présentent ces symptômes.


Ces chercheurs ont donné cette bactérie à certaines souris, un modèle animal de diabète et d’obésité. Leurs constats : la supplémentation en A. muciniphila entraîne une amélioration de l’état de la barrière intestinale, une diminution de l’accumulation de graisses, de l’inflammation du tissu adipeux et une baisse de la résistance à l’insuline.

Ainsi, si ces résultats sont validés chez l’Homme, il est possible qu’on puisse aller relativement rapidement vers un traitement pour réensemencer notre flore intestinale, car ce type de traitement est facile à mettre en œuvre.

Source : Proceedings of the National Academy of Science of the U S A. 13 Mai 2013.
Cross-talk between Akkermansia muciniphila and intestinal epithelium controls diet-induced obesity.
Everard A, et al.

 

Auteur : Loïc Leroux