Du décaféiné pour le cerveau

Le diabète de type 2 peut conduire à une mauvaise utilisation du glucose par le cerveau, et peut engendrer des troubles cognitifs : démences, maladie d’Alzheimer. Y a-t-il des substances capables de limiter cet effet ?

Une équipe américaine du Mount Sinai School of Medicine de New-York a testé l’effet du café décaféiné sur l’activité cérébrale. Ils ont ainsi pu montrer que ce type de boisson améliorait le métabolisme du glucose dans le cerveau.

 

Cette amélioration est efficace à la fois en utilisation préventive et curative.


Ainsi, on pourrait prévenir les troubles cognitifs en buvant du décaféiné. Cela éviterait les risques d’élévation de la pression artérielle à cause de la caféine, risques qui font toujours débat.

Source : Ho, Lap; Varghese, Merina; Wang, Jun; Zhao, Wei; Chen, Fei; Knable, Lindsay Alexis; Ferruzzi, Mario; Pasinetti, Giulio M. Dietary supplementation with decaffeinated green coffee improves diet-induced insulin resistance and brain energy metabolism in mice. Nutritional Neuroscience, 2012.

 

Auteur : Loïc Leroux