Lancement de la première Semaine Nationale de Prévention du Diabète

En ce 4 juin 2012, l’Association Française des Diabétiques lance officiellement la première Semaine Nationale de Prévention du Diabète.

Au programme de cette grande nouveauté :

Cette première est placée sous le signe de l’hérédité, facteur principal de risque de diabète, au même titre que le surpoids. Les Français doivent connaitre ce facteur de risque, facilement détectable dans la famille, afin de mieux prendre en compte leur propre risque personnel de diabète.


En effet, avec un parent diabétique, le risque de développer un diabète est de 40% ; avec deux, ce chiffre grimpe à 70%.


Le diabète n’est pourtant pas une fatalité. Agir sur l’âge et l’hérédité n’est pas possible, mais réduire son risque de diabète en adoptant une alimentation équilibrée et en pratiquant un peu d’activité physique l’est.  


Car le diabète, dépisté trop tardivement, non ou mal traité, peut avoir des conséquences dramatiques : première cause de cécité avant 65 ans (1000 cas par an), première cause d’amputations hors accidents (10 000 cas par an), deuxième cause d’accidents cardio-vasculaires.

 

Le diabète en France
3.5 millions de personnes touchées
700 000 diabétiques ignorent leur maladie
Dans 15 ans, 1 français sur 10 sera touché
45% des Français s’estiment à risque de développer un diabète *

 

* Baromètre AFD « Les Français et le diabète » :  étude menée par téléphone par Kantar Health / TNS Sofres sur 1 000 personnes âgées de 30 ans et plus en deux vagues : du 20 au 21 mars et du 27 au 28 mars 2012

 

Retrouvez toutes les informations sur :

 

www.contrelediabete.fr