Le traitement de l’apnée du sommeil réduit le prédiabète

Une majorité de personnes atteintes de diabète de type 2 souffre d’apnée du sommeil, qui est un trouble du sommeil caractérisé par un arrêt du flux respiratoire ou une diminution de ce flux. Ce syndrome est aussi présent chez les patients prédiabétiques.
 


Le prédiabète est un stade où se mettent en place tous les mécanismes qui conduisent au diabète de type 2 (sécrétion d’insuline diminuée et résistance à l’insuline), mais où la glycémie n’est pas encore assez élevée pour caractériser le diabète.


De nombreux articles scientifiques suggèrent une forte propension à l’apnée du sommeil chez les patients prédiabétiques.

Une équipe de chercheurs de Montréal (Canada) a donc suivi 39 patients atteints de prédiabète et d’apnée du sommeil durant deux semaines, soit en les faisant dormir par ventilation en pression positive continue (CPAP pour Continuous Positive Airway Pressure), c’est-à-dire avec un masque sur le nez et la bouche, soit en leur donnant un placebo en comprimé.

Ils ont ainsi pu montrer que les personnes dormant sous CPAP montrent des améliorations significatives de la glycémie sans que cela change la sécrétion d’insuline, ce qui indique une diminution de la résistance à l’insuline.


Ces résultats s’inscrivent dans ceux qui préconisent un traitement de l’apnée du sommeil pour retarder l’apparition d’un diabète de type 2 ou en diminuer les effets.

Source : American Thoracic Society International 2013
Effective Treatment Of Obstructive Sleep Apnea Improves Glucose Tolerance In Prediabetes: A Randomized Placebo-Controlled Study
Sushmita Pamidi et al.