Risques des édulcorants et de l’aspartame sur la santé ? : l’EFSA reporte son avis

La Commission européenne a demandé à l’EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments) de procéder à la réévaluation de tous les additifs alimentaires d’ici 2020, c’est dans ce cadre que l’aspartame est réexaminé. L’EFSA a annoncé mardi dernier le lancement d’une consultation publique (jusqu’au 15 février 2013) concernant l’aspartame afin de finaliser son avis (attendu en mai 2013).
 

Les experts scientifiques de l’EFSA ont déjà rendus un pré-avis : l’aspartame, référencé comme E-951 « ne présente aucun risque pour la santé avec les niveaux aujourd’hui autorisés en Europe », c’est sur ces conclusions que porte la consultation.

L'utilisation de l'aspartame est autorisée dans l'Union Européenne, comme additif alimentaire pour sucrer des catégories d'aliments tels que : les boissons, les desserts, les confiseries, les chewing-gums, les yaourts, les produits hypocaloriques et amaigrissants, et comme édulcorant de table.


Pour en savoir plus :
Notre actualité
Les résultats de l’étude AFD/ISA « Les diabétiques et les édulcorants »

Sources :
Egora « Aspartame : une consultation publique avant la décision finale », 9/01/2013 (accès réservé)
Lemonde.fr « Vaste consultation publique sur l'aspartame lancée en Europe », 8/01/2013