Témoignage

Justine, 25 ans (59)

Tout allait bien pour moi... Je venais de trouver le job de mes rêves. Suite logique : nous décidons d'avoir un bébé. Je me rends chez mon médecin traitant pour qu'il me prescrive une prise de sang afin de confirmer la grossesse. Je reçois les résultats : le test est positif et je suis enceinte d'un mois mais la glycémie à jeun est à 3,80. Je décide de retourner chez le médecin qui prend ma tension et ma glycémie à jeun et décide de m'envoyer aux urgences !

Là bas, on m'explique que l'on va m'envoyer dans un service d'endocrinologie pour stabiliser et équilibrer le diabète. Les examens s'enchainent : j'apprends que je suis diabétique de type 1 mais sans rapport avec la grossesse. Le bébé va bien...

 

Le lendemain tout s'effondre : je fais une fausse couche. Je me sentais abattu et me demandais pourquoi moi ? Et puis à force de discuter, de découvrir les forums et sites spécialisés, je me suis faite à l'idée...

 

Aujourd'hui, j'apprends à vivre et à composer avec le diabète... J'ai une motivation d'enfer ! Après un temps d'adaptation, famille et amis me soutiennent. Ils ont été très importants dans la phase d'apprentissage et d'acceptation, surtour mon mari. Et puis le désir de devenir maman et de faire descendre cette hémoglobine glyquée pour pouvoir envisager une grossesse est très fort ! Même si les riques et le suivi de la grossesse me font peur... Mais la vie est faite pour être croquée à pleines dents !

 

Crédit photo : © Kim Schneider - Fotolia.com

Photo d'illustration

Je partage aussi mon histoire

Je témoigne

Je trouve d'autres témoignages

Clément, 13 ans et demi