Aller au contenu principal

Dico du Diabète

  • HbA1c

    (voir Hémoglobine glyquée)

  • Hormone hypoglycémiante

    L’insuline est une hormone hypoglycémiante puisqu’elle diminue le taux de sucre dans le sang.

  • Hyperglycémie

    Elévation anormale du taux de sucre dans le sang. Le diabète se définit comme une hyperglycémie chronique.
    Symptômes : Fatigue - Envie fréquente d’uriner - soif importante - malaises, nausées - troubles visuels. Mais le plus souvent cette hyperglycémie ne donne pas de signe, elle est silencieuse.
     

  • Hyperlipidémie

    Augmentation du taux de graisses dans le sang. Elle entraîne des complications cardio-vasculaires.

  • Hyperplasie des cellules des îlots de Langerhans

  • Hypertension

    Caractérisée par une trop forte pression sanguine, non contrôlée, elle provoque à long terme une artériosclérose.
    C’est un facteur de risque des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux, de l’insuffisance rénale, et des troubles de la vision.
    Elle est souvent associée au diabète pouvant être une expression de l’insulino-résistance. Elle peut précéder la découverte du diabète, l’accompagner et peut aussi être une complication du diabète.

  • Hypoglycémie

    Il s’agit d’une baisse de la glycémie au-dessous de 0,60 g/l. Les signes sont : transpiration, faim, tremblements, pâleur, vision double, jambes flageolantes, picotement autour de la bouche, comportement inhabituel.
    Il faut alors manger du sucre pour faire remonter la glycémie. Cependant les symptômes varient d’une personne à l’autre et chez un même patient ; les signes peuvent changer avec le temps (parfois même disparition des symptômes).

  • Hyponatrémie

  • Hémoglobine glyquée ou Hémoglobine A1c (HbA1c)

    Le taux sanguin d’hémoglobine glyquée est le pourcentage d’hémoglobine des globules rouges ayant fixé du glucose pendant toute la durée de vie de celle-ci soit 120 jours environ, faisant de cette hémoglobine glyquée le reflet de la glycémie moyenne (taux de sucre dans le sang) des 2 à 3 mois précédant le dosage.
    Sa concentration est dépendante de la glycémie et son dosage permet de surveiller le traitement et l’équilibre du diabète.
    Le dosage doit être effectué tous les 3 mois.
     

  • Héritabilité

    Probabilité pour qu'une caractéristique apparente, manifeste d'un individu soit transmise héréditairement par les facteurs génétiques.

  • Système HLA (Human Leucocyte système A)

    Les molécules HLA sont des protéines exprimées à la surface de la plupart des cellules comme signaux de reconnaissance dans le cadre de l’immunité innée, avec laquelle on naît. Elles sont codées par un segment du génome humain localisé sur les bras courts du chromosome 6 au sein du complexe majeur d’histocompatibilité. 
    On distingue :
    •    les gènes de classe I, qui codent pour les molécules dites HLA-A, HLA-B et HLA-C ; des gènes de classe II, qui codent pour les molécules dites DR, DQ et DP ;
    •    les gènes de classe I, dits non classiques, qui codent, en particulier, pour les molécules appelées HLA-G, HLA-E et HLA-F.
     

     

    https://www.federationdesdiabetiques.org/node/2317/